Fabrication de lampadaires "tinplate"


Les accessoires pour train électrique ont commencé à se développer de façon importante surtout chez Jep et hornby dans les années 1930 en particulier les accessoires électriques.
Parmi ceux ci, un seul apporte un charme certain à la construction d'un réseau : le lampadaire.
Généralement d'une hauteur dépassant les 20cm  (23cm chez Jep), il a fier allure surtout aux cotés des gares d'époque souvent bien trop petites pour l'échelle 0.
Malgré le soin apporté à ces accessoires, les ventes de lampadaires n'atteignent pas des sommets et pour cause en 1935 un lampadaire Jep simple coûtait 19 francs contre 15 francs par exemple pour le wagon grue avec portes ouvrantes. On comprend alors aisément le choix à l'époque de compléter d'abord une belle rame de train marchandises tirée par  une 020 à toute allure !
Ainsi sur le marché de la collection, ces lampadaires sont relativement rares (surtout en bon état) et dépassent souvent la quarantaine d'euros pour un élément en bon état.


Fonctionnement du lampadaire et matériel nécessaire

Cliquez pour agrandir l'image

Afin de limiter le nombre de fils visible, il est nécessaire d'utiliser le mât du lampadaire comme conducteur de courant.
Le courant traverse le mât du lampadaire (via le fil soudé au support), passe par l'ampoule puis par le culot et arrive à la sortie du mât par le fil traversant le tube laiton.
On alimentera donc le lampadaire par le fil soudé au support (la masse) et par le(s) fil(s) sortant au bas du mât.
La tension d'alimentation dépendra donc de la tension de l'ampoule alimentée.


Matériel :

  • Tube laiton 2mm de diamètre
  • Plaque laiton 6/10
  • culot d'ampoules E10
  • ampoules E10 24V (ou autre selon les besoins)
  • rondelle pour vis plaque de platre
  • fil électrique 0.15 mm²
  • Fer à souder 40W
  • Fil à souder (étain)

Construction


  • Couper au ciseau dans une plaque de laiton de 6/10mm un bout de 400*200mm
  • Plier le bout aux extrémités sur 5mm à l'aise d'une pince plate
  • Percer le support au milieu à l'aide d'un foret de 4mm
  • Couper une longueur de 190mm de tube laiton.
  • Plier le tube à la main afin d'obtenir la courbure souhaitée du lampadaire
  • Souder les 2 tubes entre eux. (aux extrémités de la partie droite)
  • Placer alors les 2 tubes dans le trou du support
  • Souder les tubes au support. (vérifier les niveaux dans les 2 plans, ajuster si nécessaire )
  • Souder les culots à l'extrémité des tubes
  • Passer les fils dans les tubes
  • Souder alors les fils sur les culots
  • Souder un 3ème fil sous le support
  • Percer les rondelles à 10mm (afin que le culot puisse passer)
  • Mettre les ampoules en place avec les rondelles
  • Peindre le lampadaire à l'aide de peinture maquette (type humbrol ou revell)

Etapes de la construction en photo

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


Le lampadaire sur le réseau après mise en peinture.



Coût de réalisation



  • Tube laiton 2mm de diamètre : 2 euros le mètre soit par un lampadaire double : 80cts
  • Plaque laiton 6/10 (pour support) :  3 euros la plaque de 200*200 soit 16cts par lampadaire
  • Culot d'ampoules E10 :  30cts les deux culots
  • Ampoules E10 24 : 2 euros les deux ampoules
  • Rondelle pour vis plaque de platre : 3 euros les 25 rondelles soit 24cts par lampadaire.
  • Fil électrique 0.15 mm² : 4 euros les 25m soit 16cts par lampadaire 

Coût total de la réalisation : (hors équipement et outillage et peinture)

3.66 euros pour un lampadaire double.  (environ 2 euros pour un lampadaire simple)







Copyright © 2013. Tous droits réservés.
Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Affichage du site :
Résolution minimum : 1152*864
Résolution optimale : 1280*1024